News Asutuces
Accueil / Bassin / Les secrets d’une eau claire

Les secrets d’une eau claire

Si l’eau trouble n’est pas forcément néfaste pour la vie aquatique, une belle limpidité est toujours plus esthétique et plus agréable pour voir évoluer les poissons. Une réaction en chaîne Lorsque le cycle biologique du bassin se déséquilibre, les matières organiques se déposent au fond du bassin en formant un tapis de vase. Cette dernière alimente la prolifération des micro-algues donnant une couleur verte ou brune à l’eau du bassin. Le phénomène s’amplifie en été, par temps ensoleillé, car l’eau s’appauvrit en oxygène, rendant moins efficace le travail des bactéries aérobies chargées de « digérer » les matières organiques. La prévention Limitez…

Passage en revue

Résumé : Notez cet article si il vous a été utile

Note de l'utilisateur 2.73 ( 2 votes)

Si l’eau trouble n’est pas forcément néfaste pour la vie aquatique, une belle limpidité est toujours plus esthétique et plus agréable pour voir évoluer les poissons.

Une réaction en chaîne

Lorsque le cycle biologique du bassin se déséquilibre, les matières organiques se déposent au fond du bassin en formant un tapis de vase. Cette dernière alimente la prolifération des micro-algues donnant une couleur verte ou brune à l’eau du bassin. Le phénomène s’amplifie en été, par temps ensoleillé, car l’eau s’appauvrit en oxygène, rendant moins efficace le travail des bactéries aérobies chargées de « digérer » les matières organiques.

La prévention

Limitez autant que possible les excès de matières organiques dans l’eau du bassin en évitant de planter un arbre (feuillu ou conifère) à proximité. Éliminez avec une épuisette les feuilles mortes et les débris végétaux des plantes aquatiques. Contrôlez le nombre de poissons et distribuez la nourriture par petite quantité. N’utilisez que des engrais à décomposition lente (organiques ou en granulés). Évitez les apports de terre acide (tourbe, compost et autres amendements organiques) au pied des plantes aquatiques.

Améliorez l’oxygénation de l’eau en installant au fond du bassin ou de la potée aquatique une plante immergée : Myriophyllum, Potamogeton, Stratioites, aloides (aloès aquatique)… Un jet d’eau, une petite cascade ou un mini-ruisseau, ces aménagements décoratifs sont aussi des solutions pour favoriser l’oxygénation de l’eau.

La filtration

L’installation d’un filtre de bassin contribue fortement à maintenir l’équilibre biologique. Elle est quasiment indispensable dans un bassin de faible volume (moins de 20m3). En revanche, dans un grand bassin naturel bien planté, avec peu de poissons, l’équilibre peut se faire sans filtration.

Le filtre agit comme une passoire en retenant les particules en suspension dans l’eau. À l’intérieur du filtre, sur des supports prévus à cet effet, de nombreuses bactéries se chargent de décomposer les déchets collectés en éléments fertilisants (nitrates) assimilables par les plantes. Durant l’hiver, la filtration peut être stoppée jusqu’au printemps suivant. Les poissons hibernent, les feuilles disparaissent et l’eau redevient naturellement plus claire. De plus, beaucoup de filtres ne sont pas garantis contre le gel. Par sécurité, vidangez le filtre avant les premiers froids.

L’installation du filtre

Veillez à ce que le point de départ de l’eau vers le filtre (là où se trouve la pompe) et son point de retour dans le bassin soient le plus éloignés possible. Ainsi, le maximum d’eau du bassin peut être traité par le filtre.

Calculez le débit de la pompe qui actionne la circulation de l’eau vers le filtre pour que tout le volume d’eau du bassin passe dans le filtre en 2 ou 3 heures.

La lampe UVC

Complémentaire et indissociable de la filtration, la lampe aux rayons ultraviolets (UVC) est un accessoire essentiel pour obtenir une eau limpide. Son efficacité spectaculaire apparaît environ 2 à 3 semaines après son installation. Elle agit en irradiant les cellules vivantes des algues unicellulaires et microscopiques. Elle détruit aussi les moisissures et les virus pathogènes de l’eau.

Livrée prête à l’emploi, avec un câble électrique (220V) et des embouts de raccordement, elle se branche hors du bassin, juste avant le filtre, sur le tuyau amenant l’eau propulsée par la pompe. Très pratiques, les kits complets, avec filtre et lampe UVC intégrés, facilitent l’installation.

Adaptez la puissance de la lampe UVC aux conditions du bassin. Pour un plan d’eau exposé en plein soleil ou à l’ombre, contenant beaucoup de poissons : 2 watts par mètre cube d’eau. Pour un bassin sans problème particulier : 1 à 1.5 watts par mètre cube.

Pensez à nettoyer régulièrement le tube UVC avec une éponge pour éliminer algues et calcaire. De nouveaux modèles équipés d’une brosse à glissière facilitent cette opération. Pour un rendement optimal, respectez les prescriptions du fabricant concernant la durée de vie de la lampe (nombre d’heures de fonctionnement) et n’hésitez pas à la changer, même si elle s’allume encore.

Autres possibilités pour une eau claire

Les plantes oxygénantes

Comme ces plantes sont ancrées au fond du bassin, leur feuillage est en grande partie immergé. L’oxygène qu’elles produisent se diffuse donc directement dans l’eau. Les effets bénéfiques sont nombreux : la vie bactérienne est activée, les algues vertes qui troublent l’eau régressent, les poissons trouvent refuge dans leur feuillage.

Une à deux plantes oxygénantes dans un petit bassin ou un tonneau aquatique suffisent amplement. Limitez votre choix aux espèces les plus faciles à maîtriser pour éviter qu’elles colonisent tout l’espace : Callitriche palustris, Hippuris vulgaris, Hottonia palustris, Myriophyllum aquaticum, Potamogeton natans. Plantez-les en panier ajouré, dans de la terre argileuse. Immergez au fond du bassin.

les plantes pour oxygéner l'eau du bassin

Les bactéries pour éliminer la vase

Elles sont commercialisées sous forme de poudre à dissoudre dans l’eau. Leur emploi régulier, deux fois par an, au printemps et en automne, est efficace si la couche de vase est encore peu épaisse. Ces produits sont compatibles avec la vie des poissons. Après un ensemencement bactérien, stoppez la filtration et débranchez la lampe UVC pendant 48 heures, le temps que les bactéries se fixent sur un support.

Le curage de la vase

Lorsque la couche de vase accumulée au fond du bassin devient trop épaisse et que l’eau reste trouble malgré tous vos efforts, cette opération doit être envisagée. Vous devrez vider le bassin, racler la vase et conditionner l’eau comme dans un nouveau bassin. Gardez toujours un petit fond de vase dans laquelle vit une grande partie des micro-organismes utiles à l’équilibre biologique du bassin.

12 plusieurs commentaires

  1. j’ai depuis 6 semaines une fontaine et le bassin contient +- 800 litres d’eau, il y a trois grandes tortues, 4 poissons rouges et 2 koïs. L’eau est devenue toute verte. Pouvez-vous me conseiller ?
    un grand merci

  2. Bonjour
    Mon bassin de 400 l préformé est dans ma véranda la filtration se fait par une pompe des cailloux et des carrés de mousses bleu et orange
    Hélas mon bassin noir est désormais taché de blanc les algues sont régulièrement apparentes
    Malheureusement le nettoyer devient un travail de titan de plus personne ne peut me dire jusqu’où le remplir d’autre part je n’y ai installé aucune plantes
    Cela fait 9 ans que je galère ainsi sans trouver de solution idéale
    Je l’aime ce bassin je ne souhaite pas le mettre en extérieur car étant seule il me faut faire au plus simple
    Merci de vos conseils
    Cordialement

    • Bonjour,
      j avais le meme probleme avec un bassin d 500L.
      Ajout de plante aquatique (hors nenuphar) et deux mois apres, plus de probleme.
      Bon courage

  3. eparcyl serait composé de trois argiles qui apportent un support au développement des bactéries déjà pressentes dans le bassin; j’ai utilisé de l’argile de potier ( 1 kg pour 15 m3 d’eau) et j’ai obtenu en 5 jours une amélioration de l’apparence de l’eau. J’ai lu également qu’il était efficace de concentrer l’eparcyl dans un fut de 200 litres et d’ajouter tous les mois 50 ou 100 litres de ce mélange au bassin. PUIS refaire le niveau du fût avec de l’eau du bassin. Le fut devenant une nursery à bacteries

  4. J’ai eu une eau transparente pendant plusieurs années, et cela grâce à une grosse quantité de plantes.Cette année, j’ai du refaire le bassin suite à un problème de fuite et j’ai seulement remis queques plantes parci par là.Mon eau est devenue verte comme beaucoup d’entre vous ! Alors la solution :plantez un maximum !

  5. moi je met en automne dans mon bassin de ( l’éparcyl ) pour fosse septique,suivant la dose prescrite ,tous les 15 jours pendant 6 semaines,sa fait 15 ans que je met sa ,et la vase disparait,et mes poissons sont toujours LA ,j’avais fait l’essai auparavant dans un grand aquarium ,A VOUS D’ESSAYER

  6. Bonjour,
    Votre article est très instructif.
    J’opte plutôt pour les plantes oxygénantes.
    Les tubes UVC n’ont-elles pas des conséquences sur les autres organismes nacessaires dans l’eau? puisqu’elles irradient les cellules vivantes.

    Jenny

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com