News Asutuces
Accueil / Chauffage / Le mastic de calfeutrage

Le mastic de calfeutrage

Où calfeutrer ? Partout où deux matériaux différents se rencontrent : balcons, marches, tuyaux, cheminées, garnitures d’angle, de fenêtre et de porte, entre parement et fondations.

Pour charger le pistolet extrudeur, ramenez la tige en arrière, puis placez la cartouche.
Pressez plusieurs fois la manette pour amener le poussoir en contact avec le fond de la cartouche. Coupez le bouchon de la cartouche et vissez la buse.
Coupez l’extrémité de la buse en biseau au diamètre désiré selon la grosseur du cordon à déposer.

Pour appliquer la pâte, pressez sur la manette tout en déplaçant le pistolet le long du joint à remplir.
Travaillez lentement et avec un mouvement régulier. Remplissez complètement le joint.
Pour bien remplir le joint, appliquez la pâte en poussant plutôt qu’en tirant le pistolet vers vous.
Le temps qu’il fait modifie la consistance du calfeutrant. Choisissez un jour sec et doux (100C minimum).

En fin d’application, tirez la tige vers l’arrière pour faire baisser la pression et stopper l’extrusion du mastic.
Bouchez l’orifice de la buse avec un gros clou ou un tourillon en bois.

Calfeutrage des fenêtres et portes en bois
L’isolation efficace de la maison impose que les fenêtres soient munies d’un double vitrage ou d’un survitrage, mais aussi qu’elles ne laissent pas passer l’air sur leur pourtour, entre les ouvrants (parties mobiles) et le dormant (encadrement scellé dans la maçonnerie).

Faites ce calfeutrage en posant des joints (brise-bise) dans les feuillures. Vous pouvez choisir des bourrelets en mousse autocollants, des joints métalliques souples en acier inoxydable ou en laiton à clouer, ou encore du mastic aux silicones à appliquer au pistolet extrudeur.
Les bourrelets en mousse et les joints métalliques conviennent sur les fenêtres peu déformées ; sinon, préférez le joint silicone qui épousera tous les défauts de la fenêtre.

Les portes peuvent être calfeutrées de la même façon, sur les montants verticaux et en haut de la porte. En bas de porte, adoptez soit un bourrelet-brosse (c’est le plus simple, mais il ramasse beaucoup de poussière : pensez à le nettoyer), soit une plinthe automatique à bascule ou escamotable. Posez cette dernière en applique sur le bas de la porte ou insérez-la dans une rainure large et profonde faite dans l’épaisseur de la porte.

Vous pouvez utiliser du mastic aux silicones transparent, blanc ou coloré. Son adhérence sera renforcée si vous appliquez d’abord un primaire d’accrochage. Employez toujours un mastic prévu pour résister au rayonnement solaire et enrichi en fongicide qui le protège contre les moisissures. Ce type de mastic ne peut pas être peint. Le mastic acrylique transparent ou blanc s’applique de la même façon, mais il peut ensuite être peint.

Calfeutrage au mastique de silicone
Commencez par lessiver, rincer et assécher les parties ouvrantes et dormantes ; poncez toutes les feuillures et tous les endroits devant recevoir le mastic.
Si nécessaire, appliquez un primaire d’accrochage sur les endroits où vous allez déposer le mastic. Laissez sécher et déposez un cordon de mastic.
Appliquez sur le cordon, sans l’écraser, une bande de démoulage (ruban de polyéthylène fourni avec le nécessaire de calfeutrage) et fermez la fenêtre.
Laissez sécher pendant au moins vingt-quatre heures, puis ouvrez la fenêtre et enlevez les bandes de démoulage.
Avec un grattoir, éliminez les bavures de mastic.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com