News Asutuces
Hifi Home / Jardin / Calendrier de jardinage / Le jardin en Avril / Plantations du mois d’avril

Plantations du mois d’avril

La plantation des conifères et arbustes persistants en motte le mois d’avril est l’époque qui est la plus favorable à la plantation de ces végétaux.
Plantation d'arbustes en avril

On vend les arbustes à feuillage persistant de plus en plus tard dans la saison. Pratique d’autant plus commode et rationnelle qu’elle coïncide avec l’époque qui est la plus favorable à la plantation de ces végétaux. Les mottes sont enveloppées dans les tontines de paille, des paniers de vannerie ou matière plastique, et dans des bacs de bois pour les plus importantes.

Le problème est de ne pas briser ou ébranler ces mottes, ce qui est encore possible avec les arbustes de terre de bruyère, qui enferment solidement la motte dans le réseau fin et serré de leur système radiculaire, mais déjà plus difficile avec la motte du résineux, dont les racines, moins dures et moins fines, ne retiennent pas aussi aisément la terre.
D’où les soins d’emballage : pour la motte des plantes de terre de bruyère, on se contente d’une simple feuille de matière plastique, pour les résineux on utilise une tontine, un panier, un bac ou un pot de terre cuite. Pour les espèces d’origine méditerranéenne, on emploie couramment un vase en poterie.

La plantation proprement dite
Les détails de cette plantation ont déjà été exposés dans les pages sur le mois de mars.
Toutefois, on notera une petite différence : le dessèchement de la terre est plus grand en avril qu’en mars.
Il faut donc utiliser davantage la tourbe humide émiettée au moment de la plantation. On cale la motte contre des parois tapissées d’un mélange composé, à parties égales, de tourbe et de terre fine. L’épaisseur du mélange doit être égale au tiers du rayon moyen de la motte, ce qui forme autour de celle-ci un matelas humide et facilite par conséquent la reprise.

Les soins ultérieurs
A l’aplomb du couvert de l’arbuste, on élève un bourrelet de terre qui forme une cuvette. Cette cuvette sert à retenir les eaux d’arrosage, et il faut l’emplir une à deux fois par semaine, selon la pluviosité ambiante. S’il pleut tous les jours, ou même tous les deux jours, un seul arrosage suffit. S’il ne pleut qu’une ou deux fois par semaine, deux arrosages sont nécessaires.
L’eau baigne la motte par capillarité, mais il est assez rare que la pluie pénètre la masse épaisse des résineux. Il faut éviter que la terre de bruyère se dessèche, car elle devient alors très difficile à imprégner.
Après une journée chaude et ensoleillée, tous les arbustes aiment un bon bassinage.

Faire un commentaire

Votre mail ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

*

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com