News Asutuces
Hifi Home / Jardin / Calendrier de jardinage / Le jardin en Septembre / Travaux de jardinage en Septembre

Travaux de jardinage en Septembre

Au mois de septembre, on arrose une dernière fois et on s’arrête; sinon on risque de transformer le jardin en cloaque. Dans le Midi, cela dépend évidemment du temps; l’évaporation persiste, quoique très atténuée. S’il ne pleut pas pendant cinq ou six jours, il faut arroser les massifs, les gazons et les plantes en vase, même en plein hiver.


La régularisation des contours de pelouses

On constate pendant le mois de septembre un certain regain de la végétation, dû aux premières pluies d’automne. L’herbe croît de nouveau et devient parfois envahissante. Il faut alors régulariser les bords des pelouses avec une pelle-bêche. On tranche net les bords, tant du côté des terrasses et des allées que du côté des plates-bandes, des haies, des massifs d’arbustes et des sous-bois. Les mottes ainsi découpées sont utilisées pour la confection de terreau.
On peut tendre des cordeaux le long de la pelouse.

Le rempotage des boutures de géranium

On rempote les boutures de géranium avec du terreau léger. Auparavant, on arrose abondamment les godets où sont placées les boutures, afin que la motte soit plus facile à transporter. On garnit des pots de 12 cm de diamètre avec du terreau léger, composé de deux volumes de terreau de feuilles et d’un volume de sable de rivière non tamisé ; on cale ensuite la motte sur ce mélange, après avoir un peu effrité ses parois pour enlever l’excès de sable. On comble enfin avec le reste du terreau.
Il ne faut pas oublier de placer au fond du pot un tesson au-dessus du trou d’évacuation, ainsi qu’un lit de 3 cm de gravillon, pour assurer le drainage. On laisse les pots dans un coin à l’ombre, enterrés jusqu’au collet.

Le bassinage des arbres et des arbustes à feuillage persistant

Il s’agit simplement de doucher les plantes à feuillage persistant vers le soir, de manière à les rendre toutes ruisselantes et rafraîchies après les lourdes chaleurs de l’été.

Les chrysanthèmes
Les chrysanthèmes vont bientôt fleurir, et certains, comme le Clara Curtiss, de la famille des Rubellum, sont déjà épanouis. Il faut griffer la terre tout autour d’eux et mettre un engrais, qu’on trouve dans des magasins spécialisés.

Les plantes frileuses

Ce sont les plantes de l’orangerie, que l’on avait sorties dans le jardin vers la fin du mois d’avril, comme les fuchsias, les palmiers, les orangers, les lauriers-roses, les cactus, etc. Il faut à présent les rentrer.

Faire un commentaire

Votre mail ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

*

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com