News Asutuces
Hifi Home / Jardinage / La culture des fleurs

La culture des fleurs

Calendrier des travaux de jardinage pour vos fleurs et massifs, en fin d’hiver terminez les labours et bêchages des massifs et plates-bandes.

Travaux de jardinage de fin d’hiver pour vos fleurs et massifs

.

Terminez les labours et bêchages des massifs et plates-bandes.

Épandez les désherbants totaux préservant la propreté des allées et autres surfaces non cultivées.

Dès le réveil de leur végétation, découvrez les plantes sensibles au froid hivernées sous une couche de paille ou de feuilles (Gynérium, Musa, 7ritoma etc).

Le sol n’est pas encore suffisamment réchauffé pour assurer une germination rapide des graines et une végétation régulière des jeunes plantes.

Attendez donc la période suivante pour engager les cultures florales de pleine terre.

Sous abri chauffé

Vous pouvez par contre commencer à semer et planter sous abri dès le milieu du « réveil de la végétation » (début mars en climat moyen).

Sous châssis maintenez une température au sol de 18 à 20° au moyen d’une couche de fumier, soit grâce à une résistance électrique chauffante enterrée commandée par thermostat.

En serre

Réglez le chauffage d’ambiance minimum sur 6 à 7°.

Dans la maison, employez une serre chauffée placée dans une piece parfaitement éclairé.

Cette période est encore froide : durant la nuit, couvrez les abris de paillassons conserver la chaleur.

Pendant la journée par contre, la température peut devennir excessive par temps ensoleillé il est bon de pouvoir y faire de l’ombre:

Dans tous les cas, aérez le plus possible dés qu’il fait assez chaud pour éviter l’excès d’humidité et le confinement qui provoque l’étiolement.

Dans la serre, faite le au moyen de ventilateur si la température n’atteint pas + 12° C ou grâce aux châssis ouvrants dans le cas contraire

Pieds mères pour boutures

Arrosez progressivement davantage toutes les plantes qui ont hiverné sous abri au fur et à mesure qu’elles montrent des signes de reprise de leur végétation en allongeant leurs pousses ou en émettant de nouvelles feuilles.

C’ est le cas notamment de tous les pieds-mères de plantes à massifs qui sont destinés à fournir bientôt des bouturage.

Raccourcissez toutes les branches chaque touffe à une dizaine de centimètres de longueur et placez les sur couche ou sur la tablette à multiplication de

La serre

Grâce à la chaleur de fond dégagée par résistance électrique dont cette tablette est équipée (+ 18 à 20°), de nouvelles pousses vont naitre rapidement sur chaque pied-mère.

Vous les utiliserez comme boutures dès qu’elles auront développé 6 à 7 feuilles.

Semis de fleurs à massifs.

Semez en terrine sur la tablette à multiplication, les espèces florales destinées aux décors d’été dont la croissance est relativement lente au départ :

Sauf pour les Bégonias et Pélargonium (Géranium) à semer le plus tôt possible, il n’est pas utile de semer avant la seconde moitié du « réveil de la végétation » (après le 15 mars en climat moyen).

Ces semis peuvent même être différés jusqu’au début de la période végétative suivante (avril).

Mais, dans ce cas, la floraison se trouvera retardée.

Repiquez en terrine les plants obtenus dès qu’ils sont manipulables puis empotez-les en godets de 8 cm qui attendront sous chassis le moment d’être plantés en pleine terre, après les gelées.

Potées fleuries

Préparez également sur chaleur de fond des potées fleuries qui décoreront la serre et la maison, en succession, durant tout l’été.

Semez d’abord, comme vous l’avez fait pour les fleurs à massifs, les espèces annuelles suivantes ou récupérez-les dans les semis précédents :
Après repiquage en terrine, cultivez en pots de 10 à 12 cm.

Par ailleurs, mettez en végétation les bulbes et tubercules des espèces à floraison estivale ci-après et cultivez-les de même en pots.

Floraisons anticipées

Pour la décoration immédiate ou à court terme de la serre ou de la maison, vous pouvez hâter l’éclosion d’un certain nombre de floraisons qui se déroulent normalement dans le cours du printemps :

1) Comme durant l’hiver, continuez à « forcer » les bulbes à fleurs en les rentrant sous abri par fournées successives de manière à échelonner leurs floraisons : jacinthes, Narcisses, Tulipes, Crocus etc, empotés à l’automne précédent.

2) Dès le début du Réveil de la végétation, rentrez les Astilbes, Azalées de l’Inde et du japon, qui s’épanouiront plus ou moins vite selon les espèces.

3) A la fin du Réveil de la végétation, abritez en serre les fleurs annuelles semées en septembre et hivernées en pots sous châssis froid : Clarkia, Godetia, Mimulus, Muflier et Pois de senteur nains, Schizanthus, Souci. Elles fleuriront à partir de fin avril-mai.

Placez les bulbes à fleurs dans une partie assez chaude de la serre (12 à 15 ° au moins si possible) les autres espèces ne réclamant pas de « traitement de faveur ».

En pleine terre

Plantez lorsqu’il ne gèle pas les Giroflées, Pâquerettes, Pensées, et autres fleurs bisannuelles qui n’ont pas été mises en place à l’automne.

Repiquez en pleine terre les plants provenant des semis faits en pépinière à l’automne.

Faire un commentaire

Votre mail ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

*

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com