News Asutuces
Accueil / Jardinage / La tondeuse à gazon

La tondeuse à gazon

Pas de beau gazon sans bonne tondeuse. Tondre la pelouse permet de l’épaissir et de former cette vaste moquette verte aux atouts multiples.

Le tracteur tondeuse

Pas de beau gazon sans bonne tondeuse

Tondre la pelouse permet de l’épaissir et de former cette vaste moquette verte aux atouts multiples : elle met eu valeur fleurs et végétaux, assure les transitions entre les différentes parties du,jardin, forme l’aire de repos ou de jeux convoitée.
La tonte se fait en fonction des graminées qui forment la pelouse et dont, la croissance dépend de la chaleur, de la quantité d’eau disponible et du bon état du sol.
Au printemps, cette croissance peut être très rapide. Une belle pelouse doit faire 4 à 5 cm de haut au maximum.

Réunir les meilleures conditions
Avant de tondre, débarrassez votre pelouse de tout, ce qui pourrait gêner la machine et entraîner des projections. Pour tondre, portez des vêtements ajustés, des chaussures fermées. Gants et lunettes sont conseillés.
Le démarrage de la tondeuse se fait toujours sur la pelouse pour éviter les projection. Son moteur doit tourner à plein régime.
N’hésitez surtout pas remonter la hauteur de coupe si nécessaire ou à travailler sur une largeur plus faible, en repassant partiellement sur le gazon déjà tondu.

Le câble d’alimentation d’une tondeuse électrique doit avoir une section suffisante (2,5 mm²) pour supporter la puissance nécessaire. Déroulez-le entièrement avant, de démarrer, cela évitera les effets d’échauffement électromagnétique qui peuvent, mettre le feu. Débutez la toute à partir du point le plus proche de la prise de courant. Ainsi, le fil reste toujours sur la partie tondue de la pelouse. Surveillez-le bien pour ne pas le couper !
Le niveau d’huile d’une tondeuse à essence (thermique) doit être, contrôlé avant de démarrer.

Des interventions courantes
Avant chaque tonte, vérifiez le tranchant de la lame. Si elle est émoussée, démontez la pour l’affûter à la lime ou à la meule. équilibrez-la avant de la remonter. Tordue, une laine ne se redresse pas, mais se change.
Pour les tondeuses hélicoïdales, ajustez l’écartement entre les lames et la contre-lame. Faites régulièrement affûter le bloc lames en le portant au moins une fois par an à votre revendeur, seul équipé pour le faire.

Sur un moteur à essence, nettoyez régulièrement le filtre à air, surtout si le terrain est poussiéreux et l’herbe sèche. Il se vidange toutes les 25 heures, quand le moteur est encore chaud.
Ne dépassez pas le ni maximum d’huile.

Un nettoyage à chaque tonte
Après avoir utilisé la tondeuse, nettoyez l’intérieur du carter pour que la circulation d’air soit toujours à son maximum. Décollez les amas d’herbe à la spatule et ne craniez pas de nettoyer à grande eau, au jet. laissez la tondeuse sécher avant de la rentrer .
Éliminez les brins d’herbe qui auraient pu rouler autour des axes et qui risqueraient de les gripper. Badigeonnez l’intérieur des carter en tôle pour limiter la rouille.

le nettoyage intérieur du carter, débranchez chez toujours la bougie ou la prise de courant.
Évitez toute pollution Lors du remplissage des réservoir. utilisez un bidon anti-renversement ou un entonnoir avec indicateur de niveau. Remplissez le réservoir d’essence aux trois-quarts afin de laisser de la place à la détente des gaz. Préférez l’huile monograde W30. Nettoyer régulièrement le filtre à air pour limiter la surconsommations.

La tondeuse manuelle

Tondeuse manuelle
Elles utilisent toutes le principe de la lame hélicoïdale. Montée sur un tambour, celle-ci travaille comme des ciseaux. La coupe est parfaite. La mettre en œuvre nécessite peu d’énergie.
La technique sans friction en est encore moins gourmande.
Le cylindre, qui porte 5 à 8 lames, est entraîné par les roues.

Mais pour être efficace, l’herbe ne doit pas être trop haute. Ce qui oblige à des interventions fréquentes, comme savent le faire les Anglais qui ont souvent des petits jardins.

La tondeuse sans fil

Tondeuse sans fil
Elles seraient l’avenir pour les petites pelouses : silence et liberté de mouvement.
Malheureusement, les constructeurs abandonnent leurs modèles les uns après les autres : puissance et autonomie (environ 30 mn) sont jugées encore insuffisantes.
Seules les tondeuses à lames hélicoïdales tirent leur épingle du jeu car peu gourmandes en énergie.
A noter, une nouveauté à lame rotative assez révolutionnaire (Bosch)

La tondeuse sur coussin d’air

Tondeuse sur cousin d’air

Grâce au coussin d’air créé par la lame, la tondeuse « vole » à 5 cm environ au-dessus de la pelouse.
La machine se conduit très facilement, même si elle a tendance à partir sur le côté. La plupart des modèles laissent les tontes sur place, un seul les ramasse (la PWR1500HMA, ci-contre).
Là encore, les fabricants retirent leurs machines. Ils semblent ne plus y croire, alors que ce type de tondeuse est très pratique sur les terrains en pente.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com