News Asutuces
Hifi Home / Piscine / Choisir sa piscine

Choisir sa piscine

Le choix de sa futur piscine est évidemment lié a la place dont vous disposez, mais aussi du nombre et de l’âge des baigneurs qui utiliseront journellement la piscine.

Votre avis

Résumé : Notez cet article si il vous a été utile

Avis public: Soyez le 1er !
0

Quelle piscine choisir ? Quel emplacement ?

Il est, bien sûr, déterminé par les nécessités techniques:
forme et dimensions du terrain, mais aussi par le climat et par votre mode le vie.

Dans une région très chaude:
Elle sera alors un des centres d’attraction du jardin et il faudra prévoir, à proximité, une petite construction faisant office de cabine de déshabillage, ou, si les dimensions de votre jardin le permettent, un véritable « pavillon d’eau » avec porche abrité pour la cuisine sur barbecue, petit bar d’été, cabines de douches…
Vous pouvez envisager de faire construire la piscine loin le la maison au fond du jardin sur une pelouse ou au milieu d’une prairie isolée.

Dans une région plus froide:

Envisagez l’implantation de la piscine le plus près possible de la maison.
Vous pourrez la réchauffer à moindre frais ce qui vous permettra de l’utiliser très avant dans la saison.
Vous pourrez également prévoir les vestiaires et la douche à l’abri de la maison.
Enfin ce dispositif répond bien au mode de vie d’une famille : il facilite la surveillance des enfants.

La forme.

forme-piscine
Elle dépend de celle de votre jardin
Les formes régulières rectilignes, conviennent mieux aux jardins plats et classiques (ainsi qu’aux véritables sportifs pour lesquels une piscine est d’abord un endroit où l’on pratique un sport).
Au contraire les piscines à contours courbes (rognons, haricots) trouvent naturellement leur place dans un jardin vallonné ou de type anglais dans lequel le plan d’eau est un élément important de la décoration. Voir aussi les Piscines hors-sol

Ses dimensions
Elles sont évidemment fonction de la place dont vous disposez, mais aussi du nombre et de l’âge des baigneurs qui utiliseront journellement la piscine.
On estime qu’il faut compter de 15 à 20 m’ par personne, ce qui, pour une famille de quatre personnes correspond approximativement à un bassin de 9 m sur 4 ni et 2,2 S ni de profondeur.

Si vous avez des enfants en bas âge (ou si vous avez des amis qui ne savent pas nager), il est bon de prévoir à une des extrémités de la piscine un petit bassin qui ne dépasse pas 0,95 m clé profondeur.

Choix des matériaux


Le béton armé est le matériau le plus employé. Il est parfaitement étanche; il résiste bien à la pression de l’eau; il est d’une utilisation très souple grâce à des coffrages rectilignes ou courbes.
A l’aide d’un jet d’air comprimé il peut être projeté sur les parois et permet par conséquent les formes les plus fantaisistes.
Son seul inconvénient est sa teinte grise et triste.
Mais on peut le teinter dans la masse ou, mieux encore, le recouvrir de carreaux de céramique bleu clair ou vert d’eau qui intensifient le reflet du ciel et l’impression de fraîcheur de l’eau.

Les teintes foncées sont à proscrire :
Elles dénaturent le teint des baigneurs. Dans les régions où les températures peuvent être basses on emploie des carreaux de grès qui résistent très bien au gel sans craqueler.
La matière plastique (polyester stratifié), très utilisée en Amérique pour la construction des bassins, commence à être connue en France.
Son épaisseur est évidemment proportionnelle à l’importance de la masse d’eau.

Avantages de la matière plastique :
Elle permet de réaliser, par éléments soudés sur place des piscines de dimensions standard (de 50 à 70 cm) qu’il suffit d’encastrer dans un trou creusé dans le sol sans nécessiter d’«ancrages de fondations, elle fournit une surface parfaitement lisse qui peut être colorée dans la masse.

Il n’y a donc pas besoin d’utiliser d’autre revêtement.
Découvrez d’autres articles sur la piscine et son équipement Piscine.

Un commentaire

  1. Carrelage extérieur

    Pour l’aménagement de la terrasse autour de la piscine, il est conseillé de poser de carreaux avec une très bonne résistance aux intempéries, aux chocs thermiques et à d’autres facteurs d’usure. Pensez plutôt à des matières antidérapantes, pour éviter le risque de glissade.

Faire un commentaire

Votre mail ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

*

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com