News Asutuces
Hifi Home / Piscine / Traitement de l’eau de piscine

Traitement de l’eau de piscine

Pour prévenir la pollution des eaux.
Aux abords de la piscine, ne plantez pas d’arbres à petites feuilles, facilement entraînées par le vent (bouleau, acacia, févier), ni d’arbres à fleurs légères (cerisier, pommier), ou des arbres au pollen abondant (peuplier, saule, érable, frêne).

Comment traiter l’eau de votre piscine

La pollution de l’eau des piscines est un problème qu’il faut étudier avec la plus grande attention car elle peut être la cause de maladies graves.

On estime en effet que la présence d’un nageur dans un bassin pollue 2 à 3 m3 d’eau.
D’autre part, il faut compter avec les poussières, les feuilles et le pollen apportés par le vent, les algues microscopiques qui rendent l’eau trouble, etc. Un traitement chimique est indispensable.

Les désinfectants

traitement * Chlores* Brome

* PHMB

* Algicide

* Analyse de l’eau

* Rectificateurs

* Floculant

* HTH

La stérilisation
Si votre piscine est petite (jusqu’à 20 m’3) il vous suffira d’utiliser des stérilisants chimiques.

 

Le chlore:
il reste indiscutablement l’agent le plus efficace et le plus sûr sous forme liquide, gazeuse ou solide.

Le chlore liquide
est injecté dans l’eau de la piscine par une pompe doseuse volumétrique ou par un appareil de type pneumatique.

Cette formule a l’avantage de la régularité mais l’inconvénient de ne pas permettre une destruction brutale parfois nécessaire quand l’eau est envahie par les algues.

Le chlore gazeux
est distribué par des appareils sous pression qu’il est nécessaire d’isoler soigneusement.

Le chlore solide
se présente sous forme de poudre qu’il suffit de répandre dans la piscine de temps en temps.

– Il existe enfin des appareils contrôlés par des horloges qui ont l’avantage de distribuer IL- chlore à (les doses beaucoup plus massives à certains moments de la journée et au coucher du soleil, ce qui évite sol, évaporation.

 

Les appareils à électrodes
d’argent sur lesquelles on fait passer de l’eau, constituent l’une des meilleures techniques de stérilisation.

Les ions d’argent ainsi libérés ont un effet bactéricide efficace.

Toutefois, on ne peut savoir à quel moment il est nécessaire de procéder au traitement de l’eau.
Ce procédé est inodore, alors que l’odeur caractéristique du chlore permet de cornaitre les besoins de l’eau en agent bactéricide.

 

Les lampes à ultraviolets,
très utilisées aux Etats-Unis, commencent à se propager en France.

Ces appareils présentent tout une série de petites chicanes. par lesquelles passe l’eau de bassin, ainsi exposée aux rayons ultraviolets.

 

La filtration

Pour les piscines d’une certaine surface la stérilisation à l’aide d’un produit chimique ne Peut suffire. IL faut absolument que l’eau soit régénérée fréquemment par filtration au moyen De dispositifs spéciaux.

L’installation d’épuration doit être largement prévue.
D’abord en fonction du cubage de votre piscine (on admet qu’il faut une épuration complète toutes les dix heures).

Ensuite en fonction de l’implantation de celle-ci dans le jardin: présence d’arbres, vents violents.

Du multiples modèles de filtres sont actuellement en vente.
Tous sont bons pourvu qu’ils soient correctement employés.
De toute façon, il faut choisir un de ces systèmes avant la construction de la piscine : placés aux abords immédiats du bassin, ils sont reliés à celui-ci par un jeu de canalisations et de refoulements dont les raccordements et les scellements doivent être prévus.

La filtration sur lit de graviers : c’est la plus simple, la moins efficace aussi, car elle ne permet pas d’obtenir une très grande clarification. Elle doit toujours être complétée par une floculation chimique, ce qui complique le traitement de l’eau.

 

La filtration sur diatomées:

Elle est excellente. Les diatomées sont des plantes microscopiques à une seule cellule, vivant au fond des mers. Quand la substance végétale disparaît, la carapace siliceuse demeure inaltérée.
C’est à travers cette matière poreuse que l’on fait passer l’eau. La finesse de filtration par ce principe est de l’ordre du demi-micron 80 à 90 % des bactéries sont retenues.

Il existe des modèles de filtres à diatomées, cylindriques verticaux, horizontaux ou sphériques.

Pour les piscines importantes, vous pouvez utiliser un ou plusieurs petits appareils (Skimmers) disposés sur le pourtour du bassin, toujours face aux vent dominants et qui aspirent en permanence les poussières de surface, brindilles et feuilles.
Ce type d’appareil est scellé dans la masse de la paroi du bassin.
Seul son couvercle est apparent pour permettre l’accès au panier perforé qui sert de préfiltre. l’eau polluée aspirée, rejoint le circuit d’aspiration de fond, passe dans le groupe de régénération et repart, filtrée, vers le bassin.

 

Pour prévenir la pollution des eaux

Aux abords de la piscine, ne plantez pas d’arbres à petites feuilles, facilement entraînées par le vent (bouleau, acacia, févier), ni d’arbres à fleurs légères (cerisier, pommier), ou des arbres au pollen abondant (peuplier, saule, érable, frêne).

Choisissez comme ornement des arbres à tués larges feuilles facilement récupérées sur l’eau (paulownia, catalpa) ou des arbres et arbustes à feuillage persistant (pin, rhododendron, buisson ardent, thuya, buis, laurier-cerise).

– Construisez une plage dallée suffisamment vaste pour (lue les baigneurs ne piétinent pas dans la terre ou le sable.
– Construisez un petit muret à une certaine distance du bassin quand il se trouve situé dans un creux de terrain.

– Protégez le plan d’eau, en dehors des heures d’utilisation, par une bâche flottante en plastique.

Faire un commentaire

Votre mail ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

*

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com