News Asutuces
Accueil / Extérieur / La toiture

La toiture

Faut-il refaire la toiture?
Lorsque vous constatez que la toiture fuit, n’incriminez pas tout de suite le matériau de couverture : examinez les solins des cheminées et des noues, les encadrements de lucarne, les tuyaux d’évent et tout ce qui fait saillie.
Inutile de monter sur le toit pour faire cette inspection : utilisez des jumelles.
Les fuites se situent rarement exactement là où l’eau coule. Pour les localiser, montez dans les combles en vous munissant d’une lampe portable (lampe-torche ou baladeuse), de fil de fer et d’une pince coupante.
photo18
En partant de l’endroit où la fuite est visible sur le plancher des combles, essayez de repérer les traces d’écoulement de l’eau afin de remonter jusqu’à la fuite dans la couverture. Si aucune trace n’est visible, faites cette inspection par temps de pluie.

Autre solution : installez-vous dans les combles sans lumière lors d’une journée très ensoleillée et repérez les points lumineux dans la couverture : ce sont les endroits où se produisent les fuites.

Quand vous repérez une fuite par le dessous de la couverture, enfilez un morceau de fil de fer dans le trou jusqu’à le faire dépasser de 10 à 15 cm à l’extérieur. Vous retrouverez ainsi les endroits à réparer quand vous monterez sur le toit.

La réparation doit être faite selon le type de fuite repérée. Vous pouvez reboucher un solin fendu avec du mortier ou avec une bande bitumineuse qu’il faut coller à froid. Remplacez une tuile ou une ardoise cassée. Colmatez au goudron un bardeau bitumineux craquelé et remettez des graviers de même couleur en surface pour masquer la réparation.
photo19
Une toiture vieillit aussi bien au niveau des matériaux de couverture qu’à celui de la structure.
Un vieillissement des matériaux de couverture se traduit par des fuites.
Faites une inspection rapide pour constater si des tuiles ou des ardoises sont cassées, ou si des bardeaux bitumineux (shingles) se sont déformés.

Lorsque seuls quelques éléments sont défectueux, remplacez-les. Si un quart ou un tiers des matériaux de couverture sont en mauvais état, il faut refaire l’ensemble de la toiture avec des matériaux neufs.

Le vieillissement de la structure porteuse se repère à des affaissements locaux (la toiture a un aspect très ondulé) ou, dans les cas graves, à l’apparition de trous, voire d’une chute de tuiles ou d’ardoises en bon état.

Dans ces cas, faites inspecter l’état général de la charpente par un spécialiste pour évaluer l’étendue des dégâts (elle est peut-être minée par des insectes xylophages). Vous saurez alors si un simple traitement suffit ou s’il faut refaire entièrement la charpente. Si les matériaux de couverture sont en bon état, ils doivent être récupérés et réutilisés sur la nouvelle charpente.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com