News Asutuces
Hifi Home / Extérieur / Peindre les boiseries

Peindre les boiseries

Même avec la meilleure peinture qui soit, ce travail nécessite une bonne préparation du support si l’on veut que l’aspect final soit parfait et durable.

Si le bois est déjà peint et que la peinture ne s’écaille pas, un simple lessivage suivi d’un rinçage suffit. Décapez la peinture qui s’écaille : vous pouvez utiliser un décapant sous forme de gel à base de chlorure de méthyle ou un décapant à l’eau à base de potasse.

Avec le premier, travaillez dans une pièce ‘ très aérée, voire en plein air. Appliquez le décapant et enlevez la peinture, dès qu’elle commence à cloquer, avec un racloir ou un couteau à enduire. Refaites une application, si nécessaire, et finissez par un brossage vigoureux et un rinçage à l’eau claire.

Avec le décapant à base de potasse, le travail est plus simple : appliquez le produit et laissez agir pendant quelques heures. Vous pouvez laisser sécher le produit et finir le décapage la semaine suivante en ré humidifiant le produit étalé. Retirez la bouillie formée par le décapant et la peinture avec un couteau à enduire, puis, rincez à la brosse dure.

Avant de peindre, laissez bien sécher le bois ; poncez-le avec un papier abrasif à grain fin (150) et rebouchez les trous éventuels avec un mastic de rebouchage pour le bois ; reponcez et dépoussiérez. Appliquez la peinture en deux couches, la première étant légèrement éclaircie avec 10 % de diluant.

Si vous désirez peindre du bois blanc neuf, commencez par le lisser au rabot (ou à la plane) et au papier de verre. Appliquez ensuite un vernis protecteur (knotting) sur les nœuds ou les points résineux pour empêcher la résine de filtrer à travers la peinture. Puis imprégnez le bois d’une couche d’impression de bonne qualité ou bien d’un produit « bouche-pores ». Après avoir bouché les fentes éventuelles avec un mastic résistant à l’eau et poncé, puis épousseté, appliquez une couche d’apprêt.
Terminez avec au moins une couche de peinture brillante.

Si la porte comporte un encadrement, peignez dans l’ordre les panneaux centraux du haut, ceux du bas, les chants de la porte et l’encadrement (les traverses horizontales puis les montants verticaux). Pensez à étaler les gouttes de peinture qui pourraient se former sur la bordure des chants au dos de la porte.

N’oubliez pas de retirer les ferrures avant d’entreprendre les travaux de décapage et de peinture.

Faire un commentaire

Votre mail ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

*

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com